Rimouski: un beau gros village

J’adore ma ville. Rimouski est un endroit où il fait bon vivre. On y retrouve tous les services essentiels d’une grosse ville, sans pour autant avoir tous les problèmes d’une grosse ville.

Il y a quelques années, moi et Cynthia avons eu un choix professionnel à faire: rester à Rimouski et accepter que ce sera plus long avant d’avoir un statut professionnel intéressant ou partir ailleur.

En bout de ligne, nous avons choisi de demeurer ici parce que l’on s’y plait fort bien.

Mais, tout n’est pas rose quand même à Rimouski.

Il y a quelques années, les gens de la province aimait bien se moquer de la ville de Québec en traitant ses habitants de villageois. Il aura fallu un maire dynamique pour changer la donne; qu’on l’aime ou non, le maire Labeaume a complètement transformé cette ville.

Eh bien, je crois que la ville de Rimouski pourrait maintenant être affublé de ce titre de gros village.

Et ce n’est pas un compliment…

Dans les dernières semaines, on assiste à une véritable guerre publique, dans les médias, au conseil de ville… vous savez à quel sujet? Le changement de nom d’un boulevard…

Rimouski est traversé par un long boulevard d’est en ouest que l’on a surnommé affectueusement le « boulevard aux 5 noms » parce qu’il change de nom aux 5 km environ! Avec les fusions municipales (le Bic s’est joint à Rimouski dans les derniers mois), la ville a eu l’idée de rebaptiser le « boulevard aux 5 noms » en un seul nom. Pas fou comme idée non?

Erreur!

Depuis, c’est la guerre… Ceux qui sont les plus actifs, les défenseurs du nom « boulevard René-Lepage » en l’honneur du fondateur de la ville. Le nom choisit pour uniformiser le tout est boulevard des Navigateurs, qui représente bien la vocation maritime de Rimouski. Mais, non. Hier soir, le maire a choisit de battre en retrait et de mettre le tout sur la glace pour quelques mois.

Un citoyen écrivait dans un journal local qu’on devrait rebaptiser Rimouski, Lepageville et nommé ses rues Lepage A-B-C et Lepage 1-2-3! Ça fait du sens vous ne trouvez pas?

Et ce n’est qu’un dossier qui démontre à quel point tout est compliqué ici, à quel point nous avons une belle mentalité de villageois.

Je pourrais vous parler longtemps des « deux tours », un projet immobilier de 50 millions de dollars sans précédent à Rimouski qui a connu embûche par dessus embûche…

Je pourrais vous parler longtemps de la fameuse salle de spectacle…

Je pourrais vous parler longtemps de la 3e glace (aréna)…

Je pourrais vous parler longtemps de bien des choses…

Pendant qu’on s’astine pour des futilités, rien ne bouge. Enfin, pas trop…

J’adore ma ville, mais j’ai hâte qu’on passe à la 2e vitesse!

Vue sur Rimouski et son fameux boulevard!

Publicités

8 réflexions sur “Rimouski: un beau gros village

  1. Boulevard Des Navigateurs, j’aime bien !

    Sur le développement urbain de la ville de Rimouski, je vous suggère cet article de Jacques Bérubé, publié le 1er septembre 2009 dans le journal Le Mouton Noir:

    Urbanisme, terrorisme et orientation
    http://www.moutonnoir.com/2009/09/le-stylo-sauvage-3/

    «Ce centre-ville a subi, dans les années 60, les assauts des commerçants qui administraient alors Rimouski. On lui a enlevé sa plage et sa baie en les remblayant de milliers de tonnes de roches pour construire un boulevard à voies séparées avec vue sur les derrières d’édifices et un centre d’achats brun sans fenêtres. Bien des années plus tard, on affubla l’un des coins de ses deux voies principales, la rue Saint-Germain et l’avenue de la Cathédrale, d’une verrue de béton portant ombrage à la dite cathédrale. On appelle toujours cette verrue « Le Trust », du nom de son principal premier occupant. Et la cathédrale, elle, porte toujours son nom, malgré le viol collectif dont elle a été victime en cette même époque où on s’affairait à dégueulasser Rimouski pour qu’elle soit plus fonctionnelle et proprette. Aux orties, les grands vitraux! Et posez-moi du gyproc sur ces grands murs de lambrissés de bois! Allez, vite, ça presse, on est une ville moderne!

    Oui, on lui en fait des affronts à cette ville! Que dis-je, des affronts; des attaques terroristes de commerçants sans scrupules et sans vision, mais surtout sans goût ou sens de la beauté. Mais, après tout cela, son centre-ville a quand même réussi à se requinquer, surtout au cours des dix dernières années. À un point tout juste suffisant pour qu’il soit aujourd’hui agréable de s’y promener.»

  2. lol j’avoue que l’idée d’un nom unique pour le boulevard était assez bonne! Mais bon ca me surprend pas qu’il y aille de l’opposition…. que ce soit à rimouski ou ailleurs au Québec à chaque fois qu’il y a un projet peu importe la nature du projet il y a toujours des chialeux pour tout bloquer…..

  3. Toutes les villes qui passent par une fusion vivent le même problème. On se retrouve avec 2 rues Lavoie ou deux rues Dollard… et la… tout le monde sait qu’il faut changer une des deux… mais laquelle? Tous sont d’accord tant que ça ne les touche pas. Je suis sûre que les gens qui vivent sur le boulevard St-Germain, là où j’habitais d’ailleurs jadis, sont d’accord pour qu’il y ait un seul nom, en autant qu’on choisisse le leur… hahaha. C’est bien ironique, mais à mon avis, c’est le genre de question qui doit être décidé par les gens en charge, et non soumis au vote populaire, sinon, la situation ne sera pas résolue.

  4. Je ne suis pas sûre d’aimer ton terme «mentalité de villageois». Il est certain qu’une minorité de gens, bien que bruyants, seront toujours en désaccord… mais est-ce seulement à Rimouski? J’en suis pas sûre!

    Dans le cadre de mon travail, je rencontre, tous les jours, des entrepreneurs avec des idées novatrices, je remarque le dynamisme de Rimouski par des records d’émissions de permis (depuis 2006), des entreprises qui prennent les choses en mains, de la concertation entre elles pour amener des projets à un autre niveau, une université nommée première université de recherche au Canada (et ce n’est que quelques exemples)… On est loin d’une ville qui se prend pour un village.

    Dans plusieurs secteurs, nous sommes une ville réputée internationalement, et déjà en 5ième vitesse…

    1. Tu as raison Stéphanie et c’est une bonne chose ainsi. Mais, on s’entend que certains projets, ceux dont on entend parler, sont souvent compliqués à l’extrême à Rimouski… C’est plus ce que je voulais illustrer dans ce billet!
      Pourquoi on perd temps et énergie avec eux alors que, justement, on a des gens compétents, passionnés qui veulent faire bouger les choses ici?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s