En route vers le marathon de Rimouski – une semaine dans la vie d’un coureur

En ce beau cet épouvantable dimanche d’octobre (ça arrive des beaux dimanches en octobre?) se déroulait le marathon de Rimouski.

S’il y a une activité qui est « in » depuis quelques années, c’est bien la course à pied. Après tout, il n’y a pas vraiment de mal à vouloir être en meilleure condition physique!

Je vous rassure, ce billet ne parlera pas d’entrainement, ni d’intervalles et encore moins de nutrition.

Je veux vous faire revivre la semaine précédant la grande course tel qu’on peut la vivre sur les réseaux sociaux!

Voici donc ce qu’on pouvait lire toute la semaine menant à la journée d’aujourd’hui. Mettons-nous dans la peau d’un coureur!

Mardi ou mercredi :

*** Dernière sortie avant LA grande journée de dimanche. Faudra être prudent pour ne pas se blesser avant la course.

(C’est sur que te blesser dimanche parce que tu te laisses entrainer par l’effet de foule et ne rien pouvoir faire de l’automne est une meilleure solution)

Mercredi :

*** Ah shit… Les prévisions à long terme de Météomédia annoncent de la pluie, du vent du nord-est (un p’tit Nordet comme on dit) et du frette pour dimanche…

(Surprenant qu’on n’annonce pas 25 degrés et du gros soleil un dimanche d’octobre à Rimouski)

Vendredi :

*** Merde… Les prévisions ne changent pas. Ce sera de la grosse pluie dimanche pour la course et je n’ai rien dans ma garde-robe pour courir sous la pluie.

(Courir à 25 degrés et au gros soleil ne t’aidera surement pas à te préparer pour une course en octobre à Rimouski…)

Samedi :

*** J’ai mon dossard!!! Et on annonce toujours de la pluie pour demain… Prions un peu pour que de 8h à 11h il fasse beau. (Ce statut vient avec une photo du dossard)

(Dieu et Dame nature font rarement bon ménage. Invoquer les dieux pour que pendant ces trois heures là exactement il fasse beau, me semble une mesure un peu désespérée)

Dimanche tôt :

*** Il pleut! J’ai peu dormi parce que je suis trop fébrile, mais je suis prêt à aller courir quand même. (Ce statut vient avec une photo du coureur devant sa maison avec son « kit » de course)

(Pas mal beau ton habit de course improvisé pour la pluie)

Dimanche juste avant la course :

*** Ça commence!!! (Ce statut vient avec une photo de 2000 personnes se gelant le cul sous la pluie en attendant de courir)

(J’espère que ta conjointe t’attend à la ligne d’arrivée avec une bouteille de Benylin rhume et sinus)

Dimanche immédiatement après la course :

*** Je l’ai fait!!! Quel temps de merde! Déluge pendant toute la course. Je n’ai pas atteint mon objectif, mais on va mettre ça sur la faute de Dame nature. Mais je suis tellement, mais tellement fier de moi!!

(C’est quand même une vraie bonne excuse)

Dimanche une heure ou deux après la course :

*** YÉ! J’ai fini avec un temps officiel de… ce qui me classe 12e sur 48 dans les 33-41 ans, homme senior C, division midget!

(Ben… bravo! J’imagine que c’est plus glorifiant que de dire que tu as terminé 1200e sur 1700 coureurs sur ta distance)

Lundi :

*** Aille… j’ai mal partout et je crois que je me suis pété le genou hier. Je n’aurais pas dû courir aussi vite en essayant de rattraper celui qui sprintait devant moi les trois derniers kilomètres.

(Je te souhaite un bon hiver assis sur ton sofa)

 

—————————————————————–

Mes chers amis coureurs!

Sachez que vous m’avez bien fait rire cette semaine avec vos interminables statuts de course!

Je dois quand même vous dire que je suis fier de vous. Bravo pour l’accomplissement personnel!

Je vous laisse avec un texte que Vincent Vallières a publié justement aujourd’hui et qui s’intitule « Courir ».

Bon repos d’après course!

Photo du Marathon de Rimouski 2012 avec une température ressemblant à celle d’aujourd’hui! Comme quoi y’a pas de raison d’être surpris par le mauvais temps!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s