Savoir-vivre: au restaurant

Hier matin, j’étais au restaurant en train de déjeuner tranquillement. Je lisais tout bonnement un article sur le savoir-vivre des parents lorsque leur fils pratique notre sport national, le hockey.

Je me disais que ça ferait un bon sujet de blogue (ça va venir).

Et, en regardant dans la salle, en analysant le comportement des gens un peu, je me suis rappelé à quel point les gens manquent souvent de savoir-vivre au restaurant.

Vous le savez peut-être, je travaille dans le monde de la restauration depuis plusieurs années. Une quinzaine déjà.

J’ai été cuisinier, serveur, barman. Dans des restos chics, des pubs sportifs, des restos saisonniers/estivaux, etc.

Bref, j’ai quand même pas mal de vécu sur le sujet.

Je suis aussi un grand consommateur de restaurant. Un peu moins depuis que bébé Eliot est avec nous, mais il ne se passe pas beaucoup de semaines sans que nous profitions d’une petite soirée de congé de bouffe à la maison pour nous laisser gâter.

Parce que c’est un peu la base de la restauration. Se laisser gâter, profiter d’un bon moment entre amis, en famille, seul aussi. Se faire servir et n’avoir qu’à sortir la carte de crédit à la fin du repas plutôt que se taper le ramassage, la vaisselle, etc.

Bref, j’ai toujours vu une sortie au resto comme un moment de bonheur.

Mais, dans ce métier, j’en ai vu des tonnes de clients qui manquent de savoir-vivre.

Le client a toujours raison? Foutaise!

Bien sur, lorsqu’on travaille en restauration, le client est celui qui nous permet de vivre. Il permet à la business pour laquelle on travaille de continuer d’être en opération. Il permet aux personnes employées d’avoir un salaire. Bref, le client est important.

Mais, ça ne lui donne pas tous les droits contrairement à ce que certains pensent.

Voici quelques points qui me « tannent » souvent…

— Si vous réservez pour venir au resto, assurez-vous d’être à l’heure. Vous n’arriveriez surement pas en retard de 30-45 minutes à votre rendez-vous chez le médecin. Et si vous réservez pour 20 personnes et que vous apprenez que vous serez moins que le nombre prévu, c’est la moindre des choses que d’appeler pour mentionner ces nouvelles informations. Ça fait une grosse différence pour les gestionnaires du resto.

— Lorsque l’hôtesse ou tout autre employé du resto vous assigne une table, vous avez le droit de ne pas aimer le choix proposer. Par contre, n’oubliez pas qu’il y a surement de bonnes raisons pour que l’hôtesse vous installe là plutôt qu’ailleurs. Il y a toujours moyen de demander une autre table, mais si vous demandez une belle grande banquette de six personnes pour seulement deux personnes en période de grand achalandage, ne soyez pas trop surpris et frustré si on vous refuse le tout.

— Quand le serveur se présente à votre table, qu’il vous salue et commence à vous expliquer certaines choses sur le menu, la moindre des choses est de le saluer en retour et de l’écouter. Vous n’aurez pas à le faire répéter dix fois des informations qu’il a déjà mentionnées.

— La personne qui vous sert est votre serveur, pas votre servant. Il est là pour rendre votre présence au restaurant agréable, mais n’a pas à se plier à vos moindres caprices. Encore moins se faire donner des ordres. La courtoisie, c’est dans les deux sens. Aussi, son non n’est pas « HEILLE » ou « Chose »…

— Parfois, la nourriture servie n’est pas à la hauteur de vos attentes. Ça arrive aussi lorsqu’on cuisine à la maison vous savez. C’est votre droit de retourner le plat que vous payer et de demander à ce qu’il soit refait convenablement. Il y a une façon de le demander par contre. Si vous n’aimez pas un plat que vous avez décidé d’essayer et que ce ne soit pas dans vos goûts, c’est à vous de vivre avec…

— Arrêtez de vouloir avoir tout gratuitement. Ce n’est pas parce que le délai en cuisine a été long que cela vous donne le droit d’exiger de ne rien payer. Vous avez le droit de ne pas retourner à ce restaurant par la suite par contre.

— Si vous avez tout mangé dans votre assiette et que vous dites que ce n’était vraiment pas bon, vous n’êtes pas crédible pour cinq cennes!

— Le monde ne tourne pas seulement autour de vous… Quand un restaurant est plein, j’ose espérer que les gestionnaires ont prévu le coup et que tous les clients seront servis adéquatement. Il ne faut pas s’étonner qu’un samedi soir à 19 h, les délais soient plus longs qu’un lundi à 17 h!

— Le midi, les travailleurs ont souvent peu de temps pour manger. Généralement, les restaurants sont prêts à recevoir ce type de clientèle et ont des menus en conséquence. Par contre, si vous commandez un filet mignon bien cuit ou tout autre plat dont le temps de cuisson est très long, ne soyez pas surpris de ne pas avoir assez de votre heure de diner…

— Il y a de bonnes chances que vous ne soyez pas seul au restaurant… Pensez dont à ça un peu. Si on n’entend que vous, ce n’est surement pas parce que les autres parlent tous pas assez fort, mais plutôt que votre volume est défectueux.

— Au déjeuner, même si 90 % des adultes prennent un café et que vous n’êtes pas trop réveillé, prenez le temps de le signifier à votre serveur quand il viendra. Personne ne peut lire dans vos pensées. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

— Le pourboire représente une bonne partie du salaire du serveur. Ne l’oubliez surtout pas…

Je pourrais continuer encore et encore…

Si vous trouvez que j’exagère dans ce billet, c’est peut-être que vous n’avez rien compris au fonctionnement de base d’un restaurant et du service à la clientèle. Tous ces points soulevés, je les ai vus, vécus, fait raconter…

J’ai toujours trouvé que la façon de se comporter au restaurant en disait beaucoup sur notre personnalité.

Montrez dont que vous savez vivre en société!

————————————————————-

Dans la catégorie de billet « savoir-vivre », je vous invite à lire:

Vie de papa: parking rose et savoir-vivre

restaurant-clip-art-serveur_422337

Publicités

7 réflexions sur “Savoir-vivre: au restaurant

  1. Très vrai 🙂 Mais comme dans tout, il y a des clients irrespectueux mais parfois des serveurs irrespectueux aussi. Bonne journée. 🙂

  2. Votre dernier commentaire est tellement vrai: « Votre attitude en dit gros sur votre personnalité ». Ça m’horrilipe lorsque je suis au restaurant avec un « chiâleux »…ça me gêne énormément (on ne choisit pas toujours les gens qui nous accompagne).
    Les délais ne sont pas toujours causés par notre serveur, ça ne sert à rien de s’en prendre à lui: il est probablement au courant.
    Un service correct est récompensé correct. Un excellent service est récompensé avec un surplus et aussi un mot gentil !
    Je me fais toujours un devoir d’éduquer mes enfants en ce sens….ils seront les prochains utilisateurs !!!

  3. OUF! Je te comprends tellement là-dessus François,étant moi-même dans le monde de la restauration depuis presque 15 ans également. On dirait que certaines personnes laissent leur savoir-vivre à la porte du resto. Des histoires, je pourrais t’en compter des tonnes. Je pense juste au client qui m’avait tombé dessus, car la table à côté de lui était déjà servie. alors qu’il attendait toujours son plat ( il avait commandé un duo avec pizza qui prend environ 20 min. de cuisson alors que ses voisins avaient 2 spag bien simples). J’ai eu beau lui expliquer la façon de faire, il ne voulait rien entendre et biensûr, dans ce temps-là, c’est la serveuse qui paye. Il y a aussi des clients qui pensent qu’ils ont tous les droits et te siffler et te taper le derrière en fait partie. Ou encore, des clients réguliers, qui ne comprennent pas que dans un petit milieu( comme dans un grand d’ailleurs!), le menu doit évoluer pour que ton resto soit une réussite. Et il se peut que votre plat de prédilection disparaisse un moment donné. En tk, je pourrais en parler longtemps de ce milieu si passionnant, mais en même temps, qui joue parfois avec nos nerfs. Sur ce, bonne journée! 😀

  4. vous avez bien raison, le savoir-vivre et le respect des autres se sont des qualités qui ont pris le bord… pour une grande partie de la population. Plusieurs personnes ont perdu le sens de la politesse, écouter les personnes qui parle,dire merci, dire bonjour et sourire.Tout le monde veulent tout(et parfaitement!) et tout de suite(pas s’il-vous-plait,merci!) Moi aussi je travail au service à la clientèle et quand ma carrière va être fini je songe à écrire un livre…bonne journée

  5. Bien d’accord avec toi a ce sujet !!!! Et les gens devraient avoir aussi plus de savoir vivre en general comme par exemple au magasin ou avec les caissieres et commis d’epicerie !!!! Il y a aussi l’envers de la medaille. J’ai déjà eu une serveuse dont je lui ai fait part que l’assiette de mon fils était froide mais elle n’a pas voulu la changer et il n’avait pris que 2 bouchees et comble du mauvais service le dessert qui était en majorite fait de crème glacee était presque tout fondu !!!!! Je ne suis pas retourne a ce resto ou je suis hsbituellement bien servie !!! Avec une famille de 4 enfants le resto coute cher donc payer pour un plat froid qui a ete gaspille c’est pas bien interessant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s