Suivi de billet: Vie de papa: parking rose et savoir-vivre

Il y a longtemps que je n’avais pas écrit un billet aussi « populaire » en terme d’achalandage. Je parle bien sur de mon billet sur les stationnements pour les familles.

À vrai dire, il s’agit du billet le plus consulté depuis ceux portant sur le décès de Charles-Antoine. C’est tout dire.

Je resterai toujours étonné du phénomène viral sur internet. Quand ça part, c’est quelque chose!

Donc, pour ceux qui ne sont pas au courant, j’ai écrit un billet sur le non-respect de la priorité de ces stationnements réservés aux familles.

Mon intention d’écriture (là, c’est le prof en moi qui parle) était de sensibiliser sur l’importance de ces stationnements pour les familles.

Est-ce que ma méthode était la bonne?

Je n’en sais trop rien.

Après tout, il y a quand même eu au moins 90 % des gens qui se disaient en accord avec ce que j’ai écrit.

Il reste toujours le 10 % qui est là, à chercher les moindres failles, à attendre pour contre-attaquer.

C’est ce qui arrive quand on ose émettre une opinion sur la place publique. On s’expose à cela.

Est-ce que je m’attendais à ce que ce billet soit autant consulté? Pas du tout.

Je savais que ça ferait réagir. Que plusieurs petites familles seraient bien d’accord avec moi.

Depuis plus de 24 heures que je repense à tout cela.

Après tout, je voulais qu’on parle de la frustration que vivent plusieurs familles lorsqu’ils voient des situations comme ce que j’ai vu hier. Et après avoir lu des centaines de commentaires sur mon site, Facebook, etc. je ne suis pas le seul à qui des « aventures » du genre arrivent!

Ça a dégénéré en conflit intergénérationnel dans les commentaires sur mon site. Ça a dégénéré en insulte aussi. Envers moi. Envers les familles. Envers les femmes enceintes. Envers les personnes âgées.

Ouin…

Disons que ça aura fait jaser.

Est-ce que je récrirais le même texte si c’était à refaire? Non.

Est-ce que je vais dire encore à des personnes qu’elles n’ont pas d’affaire dans ces stationnements familles ou pour les personnes handicapées? Assurément.

Les magasins à grande surface, centre d’achat, municipalité, etc. ont fait le choix, marketing dans plusieurs cas, de mettre à la disposition des familles ces stationnements. Ce n’est pas moi qui l’ai inventé et, comme société, on doit vivre avec ça.

Qu’est-ce que ça change aux autres que les jeunes familles puissent bénéficier de quelques places spéciales? Qu’ils aient un stationnement un peu plus large pour pouvoir sortir la coquille (le siège d’auto avec l’enfant couché dedans)? Qu’ils n’aient pas à traverser un stationnement dangereux avec les voitures qui circulent avec 2-3 rejetons aux bras?

Vous le savez, on ne peut pas être d’accord avec tous les choix que fait notre société. Par contre, il faut vivre avec ces choix et surtout, respecter ceux-ci.

Il est souvent revenu dans les commentaires que les personnes âgées aient droit à un « parking » de ce genre. Après le « parking bleu », le « parking rose », on pourrait avoir le « parking blanc/gris » peut-être? Les personnes âgées qui pourraient utiliser ces stationnements chialeraient surement contre les « p’tits maudits jeunes » mal élevés qui leur volent leur place, alors qu’avec les stationnements familles, ce sont souvent les jeunes qui chialent après les « p’tits vieux » qui volent les places pour aller siroter un café.

Un cercle vicieux… On est en plein conflit intergénérationnel il faut croire! Quoique si tout le monde respectait les « acquis » de chacun, il n’y aurait pas de problème.

Pourquoi cette mise au point? Parce que ce sont toujours les 10 % qui chialent qui te restent en tête! Il faut être plus catholique que le pape quand on émet une opinion!

Mais, j’espère que cela aura aidé plusieurs jeunes familles à s’affirmer elles aussi. Je sais que c’est une situation frustrante que la plupart vivre.

Et pour ceux qui ne sont pas d’accord, tant pis! Continuer de faire à vos têtes, de vous trouver toutes les bonnes excuses du monde…

C’est drôle aussi de voir comment chacun interprète bien à sa façon les choses!

Tant qu’à être dans les justifications, ne vous inquiétez pas, si une des personnes avec qui je suis intervenu avait eu un sérieux trouble autre que la paresse et les bonnes excuses, je n’aurais absolument rien dit. J’ai quand même un peu plus de jugement que certains me le font sentir!

Et soyez assuré que je m’assurerai de réveiller bébé dans son sommeil léger dans la minute qui suit, quitte à ce qu’il ne soit pas de bonne humeur, plutôt que de le laisser dormir 5-10 minutes supplémentaires le temps qu’il se réveille par lui-même pour entrer au magasin!

De cette façon, je serai plus blanc que blanc! Blanc comme la neige quoi! Quoique, avec toute cette pluie, la neige est pas mal brun-noir par les temps qui courent. Ça doit être ce qui influence certains à avoir la gâchette rapide!

Pour ceux qui visitaient mon site pour une première fois, j’espère que vous en avez profité pour faire le tour un peu! J’écris des choses bien et intelligente parfois! J’ai aussi deux beaux trésors dont l’histoire mérite d’être connue plus que mes opinions j’imagine! Vous irez lire, vous m’en donnerez des nouvelles!

Sur ce, bonne journée!

Ah oui, une dernière chose… J’ai des courses à faire demain. Qui vient avec moi? 🙂

parking famille

Publicités

18 réflexions sur “Suivi de billet: Vie de papa: parking rose et savoir-vivre

  1. Je crois que le problème n’est pas à savoir si votre billet était correct ou non mais surtout qui se sentira interpelé. Je m’explique en disant que votre billet était très bien écrit et bien expliquer et légitime en plus. Cependant, les gens sont toujours irrité lorsque de nouvelles règles arrivent donc ce n’est pas surprenant que de voir de nouvelles places « enlevés » aux personnes « normales » proches des entrées de centre d’achat fait chier les gens. Personnellement, ça m’irrite bien plus de voir des gens se croire au-dessus des règles que de perdre des places de stationnement… L’Homme est devenu paresseux et c’est avec sa paresse qu’il se défend! Je vous approuve dans votre sensibilisation!

  2. Tout à fait en accord. Ça m’est arrivée souvent de constater au Super C que les gens qui étaient stationnés dans le parking pour famille n’avaient pas de famille….ça frustre quand toi, tu aurais besoin d’un stationnement famille. Lorsque je suis avec mes enfants et qu’il fait très froid, c’est bien pratique de ne pas marcher tout le stationnement. Avec un bébé dans les bras et une petite fille par la main….c’est loin longtemps. Par contre, lorsque je suis seule, je n’en profite pas pour aller me stationner dans ce genre de parking. Je laisse la place à ceux qui en ont besoin.

  3. Moi,je salue ton courage de dénoncer… peu le font par peur de représailles, mais n’en pensent pas moins la même chose. Qui endosse une situation qu’il pourrait juger inadéquate, devient complice. Et ça, moi, ça m’écoeure. Il y a des règlements, mais il y aura toujours des contrevenants peu importe l’âge. Tu es un enseignant, je suis une éducatrice, voyons donc, c’est tout à fait logique de demander ce qu’on enseigne, soit le respect … et ce, à des adultes supposément responsables et qui par le fait même, réclame haut et fort le « manque de respect dans notre société » !!! . Ne te sens pas fautif dans cette histoire, mais bien un citoyen qui aurait voulu voir un règlement établi être respecté.
    Sur ce, je te souhaite une belle fin de semaine avec ta famille ! XX

  4. Moi !!! J’ai des courses à faire demain … et j’ai 3 enfants !!! Dont 2 qui ne marchent pas et 1 qui est dans sa coquille !!!
    Et, j’ai le véhicule le plus familial qui soit: une mini(!!)fourgonette !
    On se rejoint au parking rose de quel endroit ? 😉
    Bonne journée !

  5. Salut je viens de lire ton billet. Je suis maman de deux enfants et enceinte de 5 mois, j’appuie en disant que ses stationnements sont grandement appréciés dans de telles situations. J’ai toujours cru que le peuple québécois manquais parfois de respect à ce niveau……jusqu’à ce que je déménage en grande région parisienne. Ouffff! Quel peuple non civilisé c’est simplement enrageant de voir ça aller. Les stationnement handicapés sont complètement ignorés, déjà que c’est une ville ridiculement non adéquate pour les personnes à mobilité réduite qui ne peuvent aller nulle part pour toutes les actes de la vie quotidienne, de voir des gens prendre leur stationnement alors que souvent des places sont libres juste 20 mètres plus loin……hissshhhh!
    Oui il y a des failles chez les québécois, mais je reconnais aujourd’hui que nous sommes un peuple beaucoup plus civilisé et que j,apprécie de m’en être rendu compte. Comme tu dis il y aura toujours un 10% de la population qui s’opposera et ça c’est dans n’importe quoi, mais sur ce, je maintient qu’il est important de faire valoir nos droits. Alors juste ne chose à te dire…..Bravo a toi 🙂

  6. J’adore vous lire et je vous lis depuis presque le début. Vous êtes un merveilleux papa et peu importe ce que les gens disent (10%) je crois que vous ne devez pas arrêter de dire et d’écrire ce que vous pensez. Je me dis que vous avez sûrement fait réfléchir certaines personnes qui se stationnent dans ces parkings sans avoir les critères nécessaires pour s’y stationner et que dans le futur ils ne le feront plus. J’ai la conviction que votre texte aura eu un effet bénéfique peu importe l’ampleur. J’ai un petit garçon de trois ans avec une hypoplasie du cœur gauche et je dois dire que j’ai adorer ces stationnements près de la porte pour aller faire une commission avec mon petit garçon.

    Il y a seulement deux ou trois parkings pour les familles et trois parking pour les handicapés dans un centre commerciale qui possède des centaines de stationnements… Quand on regarde ça de façon plus éloigné, je me dis c’est quoi trois parkings de familles sur des centaines… On devrait se réjouir de cette nouvelle initiative de « parking familial » même si les intentions sont peut être que du marketing. Pour moi ces nouveaux stationnements ça me dit que la société évolue et c’est bon signe 🙂 Qui sait on aura peut être des parkings gris d’ici quelques années : p

    Au plaisir de te relire

  7. Bonjour,
    En France, il existe de telles places, (surtout chez Ikea), même situation, personne ne respecte rien! Suffit d’avoir un gros monospace ou un SUV pour penser avoir le droit d’utiliser ces emplacements.. à croire qu’avoir un monospace est gage d’être un bon père de famille et vous donne implicitement le droit de vous garer.. sauf que dedans seul Monsieur est présent, même si parfois madame l’accompagne, pas d’enfant à l’horizon.
    C’est une situation insupportable car l’on ne peut pas vraiment se plaindre, ces places sont sur des parking privés et ne sont soumis à aucune règlementation du code de la route, donc pas de verbalisation.
    Une fois, je me suis permis de me plaindre au couple de jeunot que venait de prendre une de ces places, c’était dans un centre commercial de la banlieue Parisienne, soit disant la jeune femme était enceinte, mais elle était plate comme une limande, j’avais de sérieux doute, mais la bataille était perdu d’avance, du coup, j’ai stationné derrière eux, pas question de traverser 500metres de parking avec un petit de 1an et ma fille de 3 ans, ils ont poireauté une bonne vingtaine de minutes, et ils ne se sont pas allés voir les vigiles pourtant à 5 mètres pour se plaindre, et ne m’ont fait aucun reproche quand je suis revenu, je suppose que mes doutes était réelles et qu’ils ont prient sur eux comme une bonne leçon.
    Ceci dit, cette histoire date de 4ans, depuis, ont fait nos courses par internet, comme ça, plus de soucis de parking, et plus de temps libre pour notre famille.

  8. J’adore également te lire. Quant aux fameux parkings…, j’ai longtemps surveillé les stationnements pour handicapés (avant l’apparition des stationnements pour les familles) après avoir vu la conjointe d’un homme qui était handicapé (je les connaissais) profiter de la vignette pour se stationner dans l’emplacement réservé le plus près de l’épicerie… alors que son conjoint était hospitalisé. Ça aussi, ça fait partie des choses qui me fâchent. Profiter de la situation de quelqu’un d’autre pour son propre bénéfice, ça me fâche. Mais je n’arrive pas à parler comme toi, tu l’as fait auprès des gens qui prenaient le stationnement réservé aux familles. Je n’ai pas ce « gutz ». Et si jamais on créait des stationnements pour « têtes blanches », ça finirait par chiâler pareil pour leur localisation: pourquoi les bleus seraient avant les roses, pourquoi les gris seraient plus loin? « On a plus de misère à marcher que les jeunes parents, on doit être plus proches… »! Ça ferait encore du chiâlage. Enfin, il va toujours y en avoir, ça, on ne peut rien faire contre. Mais personne n’interdit de dénoncer, pour tenter de faire prendre conscience de quelque chose. Je pense que les quelques personnes que tu auras réussi à sensibiliser par ce billet autant que par tes interventions dans le stationnement vont y penser à deux fois, une prochaine fois… moi en tous cas, je sais très bien que je n’oserais pas me stationner dans un emplacement rose (même si je ne l’ai jamais fait auparavant) car je repenserais au billet ou à la fois où quelqu’un m’aurait interpelé pour avoir profité d’un stationnement réservé. Alors continue de dénoncer, même si ça fait chialer! 🙂

  9. On en a tellement vu ici à Québec des choses comme ça arriver mon chum et moi. On a pas eu la même réaction que toi vu qu’on était trop gênés de le faire également. Je te félicite! Et je me fiche du 10% qui n’est pas content! Le respect de ci, le respect de ça… Y’en a tellement plus de respect! Qu’ils ne viennent pas nous parler de les respecter s’ils ne nous respectent pas plus de leur côté…!
    Il y en a eu des jours où il faisait froid, et où il y avait des gros vents quand j’avais ma puce dans sa coquille… Et que aussi je voyais des gens avec un siège d’auto vide, se stationner où on aurait pu être plus près de la porte afin d’éviter le froid à notre petit bébé… Il y a eu aussi des fois où je me disais que j’étais capable de marcher, même du bout du parking mautadine, pour laisser la chance à quelqu’un plus dans le besoin, de prendre le stationnement à ma place (un plus petit bébé par exemple… ou un bébé naissant… ou deux, trois enfants bref, tu comprends?). Hé bien sais-tu quoi? C’est finalement une personne qui n’était pas du tout dans le besoin qui l’a pris… J’me suis donc dit : C’pas moi la pire mon homme! C’est toi!
    On a certainement pas fini d’en entendre parler de ton billet, mais moi je te dis… Continue d’écrire comme tu as toujours si bien su le faire. Je t’appuie! 😉 Et je continuerai de te lire peu importe l’opinion des 10 % 😉

  10. tellement d’accord avec toi… ca me fais tellement chier quand je vois du monde pas rapport aller dans les stationnements pour familles…. grrrrrrrrr

  11. J’ai vécu une situation semblable, ce mercredi… Un gars on ne peut plus valide s’est stationné à cheval sur deux stationnements pour personnes handicapées, empêchant une dame réellement handicapée de se staionner à l’emplacement qui lui revenait. En pleine journée de verglas, j’étais contente de constater qu’elle n’était pas seule et qu’elle avait de l’aide pour sortir de sa voiture (je ne pouvais pas l’aider moi-même, je suis enceinte de 32 semaines). J’en ai fait un statut facebook, tellement la situation m’a jetée à terre. Je n’ai pas eu ton courage, soit celui d’interpeller l’individu. Bref, je n’ai pas lu tous les commentaires reliés à ton post… Mais j’étais et je reste archi en accord avec ce que tu as publié par rapport aux stationnements pour les familles. J’aimerais avoir ton audace et avoir le courage d’interpeller les  »fautifs ». Mais je ne crois pas que ce soit un concours  »Familles » vs  »Personnes âgées »… C’est tout simplement une question de respect.

  12. Des insultes sur votre compte facebook pour ce billet sur les places de parking….ça c’est un manque de savoir-vivre! Je suis d’accord que ces places de parking doivent être bien utiles aux parents pour éviter toutes sortes de désagréments. Pour une personne âgée à mobilité réduite, il y a moyen d’obtenir une vignette pour un stationnement pour handicapé selon moi. Ceux qui vous ont insulté n’ont sûrement pas bien lu votre billet. Après avoir raconté votre anecdote, vous avez précisé que vous ne visiez pas les personnes âgées et que c’était une simple coïncidence que cette journée-là, vous étiez tombé sur ces personnes-là. Je vais terminer ce petit mot sur cette simple réflexion: j’ai toujours pensé qu’une personne qui insulte est tout simplement une personne en manque d’arguments.

  13. Si il mettre des parking réservé la raison est simple,prenez une personne en fauteuil roulant si elle partirais du fin fond du parking,est-ce que toute les auto qui reculerais la voyerais,la réponse est non!Alors pourquoi les parking pour les familles la réponses est simple est-ce que quand tu recules tu le vois l’enfants de 2-3 ans dans ton miroir,lui non plus alors la raison est simple ca évite des accidents et ca protège les personne qu’on n’aiment un point c’est tout!!!

  14. Je n’ai pas d’enfant, mais j’avoue que je respecte les lois, les règlements…
    Aucun mérite, je suis faite comme cela donc je me stationne où je dois être stationnée. Et il m’arrive de trimballer neveux et nièces donc je sais c’est quoi me promener avec une coquille, un sac à couche, la poussette et une sacoche en espérant me rendre sans trébucher sur une flaque de glace.

    Je vous avoue que la première fois que j’ai lu le billet, j’étais partagée. Moi-aussi, je trouve cela injuste quand les gens «volent» des stationnements.

    Par contre, je suis empathique aussi. Je comprends la madame âgée qui avait du mal à se déplacer sur la glace. Elle n’était pas dans le bon stationnement, mais où pouvait-elle aller? Je pensais à ma grand-mère qui n’est pas handicapée, mais qui n’a pas les jambes très solides et qui se fracture souvent un membre l’hiver. D’accord, on lui demande d’éviter de sortir quand c’est glacé, mais parfois, elle n’a pas le choix. Il y a des zones flous dans les règlements, mais en attendant on fait quoi concrètement?

    Je suis aussi partagée sur la façon de procéder… si on ne dit rien, il ne se passe rien. Cependant, parfois en évitant de provoquer une personne, en lui donnant l’impression qu’elle peut se sauver la face, le message passe mieux. Est-ce qu’il y a une bonne façon d’agir? Je ne crois pas; François a fait de son mieux selon ses convictions et il a défendu son point de vue. Cependant si j’avais été à sa place, j’aurais probablement agi différemment, car je n’aime pas les conflits… Je n’aurais sûrement pas dit à un monsieur que j’allais le photographier. J’aurais probablement fait la nouille en lui disant que l’erreur était bien humaine, mais qu’il s’était sûrement trompé de stationnement puisque c’était un stationnement rose donc réservé aux familles. Mais moi, je suis moi et François est François.

    Je pense que généralement tout le monde fait de son mieux… mais que la définition de son mieux diffère de personne en personne et c’est cela qui rend le monde si intéressant.
    Bonne soirée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s