Récit de voyage: mon départ vers l’Ouest

On remonte dans le temps. Nous sommes en 1998!

Laissez-moi vous raconter comment, sur un coup de tête, je suis parti à la conquête de l’Ouest.

Alors, comme je le disais, nous sommes en juin 1998. L’été commence à s’installer et je suis à la maison à me demander quoi faire de cet été. Je n’ai pas de travail pour l’été et je viens d’abandonner mon baccalauréat en Loisir, Culture et Tourisme à l’UQTR quelques semaines auparavant.

J’ai 20 ans et je ne sais que faire de ma vie!

Mes parents m’avaient souvent parlé de mes cousins jumeaux qui avaient passé quelques étés dans un petit village dans le sud de l’Alberta. Ma cousine, leur soeur, y était justement cet été-là.

Nous sommes un vendredi en milieu d’après-midi. Mon père est parti jouer au golf et ma mère vaque à ses occupations.

Je me dis que ça pourrait être une belle expérience et que tant qu’à ne rien faire ici, aussi bien aller perfectionner mon anglais un peu.

Je décide en ce vendredi après-midi de lâcher un coup de fil à Simon, mon agent de voyage. Mes parents m’ayant déjà mentionné qu’ils me paieraient mon billet d’avion si je voulais partir, je m’informais donc des possibilités de départ ainsi que des coûts.

Il y avait un vol Montréal-Calgary prévu le vendredi suivant. Cela m’intéressait évidemment surtout que ce n’était pas trop cher (même si mes parents payaient, je voulais quand même que ce soit raisonnable).

Le seul hic, si je voulais réserver ce siège, je devais payer mon billet avant la fin de la journée. Ne faisant ni un ni deux, j’ai fouillé dans les choses à mon père pour trouver sa carte de crédit. Quelques minutes plus tard, j’avais une place sur ce vol de réserver et payer!

Une semaine plus tard, je partais finalement à la conquête de l’ouest pour ce qui devait n’être qu’un seul été. J’y suis finalement resté près de six ans, mais ça, c’est une autre histoire!

Arrivé à l’aéroport de Calgary, avec des moyens financiers limités, je voulais me rendre le plus rapidement possible dans ce petit village et parc national du sud de l’Alberta nommé Waterton où ma cousine travaillait.

Je pris un bus en direction de Pincher Creek, à 45 minutes de mon but. Il me faudrait faire du pouce pour me rendre à ma destination. Après quelques minutes d’attente, j’étais coincé dans cette voiture entourée d’étrangers ne parlant pas ma langue, à 4000 kilomètres de la maison. L’aventure commençait vraiment.

Une fois arrivé à Waterton, je m’installais dans un petit motel pour la nuit, n’ayant pas dormi beaucoup avec tout ce voyagement. Le lendemain, j’irai à la rencontre de ma cousine et à la recherche d’un emploi.

Et début d’après-midi, j’allais voir ma cousine Chantale et Prince of Wales Hotel où elle travaillait. Elle me présenta Chef John, un Newfie (de Terre-Neuve) ayant étudié à Québec donc parlant un peu français et 15 minutes plus tard, j’avais une job. J’avais deux heures pour aller m’installer aux dortoirs des employés de l’hôtel et d’aller faire mon premier quart de travail dans la cuisine de ce chic hôtel.

C’était le début d’une longue aventure!

Publicités

4 réflexions sur “Récit de voyage: mon départ vers l’Ouest

  1. Wow c’est donc bien beau cet endroit!!! et le récit aussi…..j’attends la suite moi là là……..aurons-nous la chance de lire un livre sur les aventures de François dans l’ouest canadien :))) j’ai déjà hâte. Tu as vraiment un don pour raconter toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s