Vie de papa et de prof: débat sur les grands froids

Il a fait « frette » au Québec cette semaine.

Et qui dit, grand froid, dit chialage excessif.

Ça vient avec comme le fromage en grain vient avec la poutine. C’est indissociable.

Ouin, elle est boiteuse cette comparaison, mais on est dimanche matin quand même…!

Donc, on s’est gelé. Vous vous êtes gelé, car moi, j’ai profité des avantages de mon congé de paternité pour rester encabané et chauffer le poêle à bois exagérément. Une belle semaine qui fait surement des jaloux.

Mais, ça ne m’a pas empêché d’en entendre et d’en lire de toute sorte. Des vertes et des pas mures comme on dit…

Cette semaine, tout le monde s’est improvisé directeur général de commission scolaire, surtout les parents avec des enfants d’âge scolaire et certains collègues de travail.

— Comment ça se fait que ce ne soit pas fermé ce matin alors qu’hier c’était bien moins pire?

— Comment ça se fait que c’est fermé ce matin et que c’est bien mieux qu’hier?

— Pourquoi faire subir pareille température à nos POOOOOOOOOOVRES enfants…?

Et j’en passe.

J’ai créé un débat sur ma page personnelle Facebook cette semaine en chialant contre les chialeux.

Voici le message en question: « Depuis le début de la semaine, je vois plusieurs parents et enseignants qui chialent que les écoles ne sont pas fermées. Je vous rappelle une chose : vous avez quand même le droit de ne pas envoyer vos enfants à l’école si vous jugez que ça n’a pas de bon sens et ça s’applique aussi aux enseignants… »

Comme je l’ai écrit dans ce message, vous savez, chers parents, que vous pouvez garder vos rejetons à la maison si vous jugez que la décision d’ouvrir les écoles ne fait pas de sens dans votre coeur de parent. Mais, ne venez pas chialer que votre enfant prend du retard.

Même chose pour les enseignants… vous pouvez prendre congé si vous croyez que votre vie est si en danger que cela en vous rendant au travail. Mais, vous risquez d’avoir une plus petite paie le jeudi suivant.

Ça s’appelle prendre des décisions et assumer les conséquences.

Et, la question véritable ici, est-ce qu’on doit fermer les écoles parce qu’il fait froid comme plusieurs se sont lamentés toute la semaine pour que ce soit le cas?

Comme je parlais avec une collègue, il me semble que je fermerais pas mal plus les écoles en juin quand il fait 32-35 degrés dans nos classes au gros soleil qu’en janvier quand il fait -25, en plus du « fameux » facteur vent…

Et à lire toutes les bêtises que leur était adressé, croyez-vous que les dirigeants de la commission scolaire n’ont pas à cœur les meilleurs intérêts de vos enfants? Qu’ils choisissent de garder les écoles ouvertes seulement pour vous faire chier suer? Quand même…

Oui, ce ne doit pas être évident de faire le choix de garder les écoles ouvertes ou non certains matins. Dans une commission scolaire comme la nôtre (des Phares), qui est immense en terme de territoire couvert, la température à l’extrême ouest peut être très différente de celle qu’on retrouve 100 kilomètres plus loin à l’est.

Tout ça pour dire qu’il y a plusieurs solutions si vous croyez que votre enfant aurait dû rester à la maison: gardez-le justement avec vous ou habillez-le chaudement!

C’est fou à quel point dans le monde de l’éducation , tout le monde se permet de critiquer tous les intervenants du milieu. Je pourrais ouvrir le débat pas mal plus large que cela… Mais, c’est un autre dossier!

Morale de cette histoire: on est au Québec, c’est l’hiver, habillez-vous simonac!

P.S. Les p’tites filles qui vont au secondaire n’avaient pas l’air à trouver cela si pire que ça cette semaine, vêtue de leggings, pas de tuques sur la tête ni mitaines dans les mains!

frette

 

Cold Weather 20130123

Publicités

8 réflexions sur “Vie de papa et de prof: débat sur les grands froids

  1. Grrrrrrrrrrr !!! Moi aussi je suis à *boutte* de ce genre de commentaires !!! Et c’est pas terminé tout ça…Imagine les canicules pendant l’été !!! Et oui il fait froid, c’est l’hiver et nous habitons au Québec 🙂 Dans les vieux temps, les femmes étaient enceintes bravaient la neige jusqu’aux genoux, attelaient les chevaux avec leurs mari pour aller à la messe. Les familes chauffaient le poele. Les petites écoles de rang étaient chauffées au bois et ça n’empêchait pas personne d’apprendre lol !!! C’est ben pour dire 😛 J’arrête mon roman, j’en aurais long à écire !

  2. Aux dernières nouvelles, les écoles ont un système de chauffage?

    Mais comme tu dis, ils n’ont pas d’air climatisé. C’est l’enfer en juin à Gatineau. Cette semaine, il a fait froid, mais la seule problématique, c’est d’amener jusqu’à l’école. Ici, l’école de 450 élèves ont gardé les enfants à l’intérieur. Oui, c’est «plate» car ils ne sont pas dehors, mais ce n’est que temporaire.

  3. Et pour le reste des travailleurs, on fait quoi ?? On ferme les hôpitaux parce qu’il fait froid ? Les garderies ?? Je crois que certaines personnes sont trop gâtés….

  4. Tellement d’accord avec toi! Je travaille dans une école spécialisée et cette semaine, nous avons garder les élèves à l’intérieur durant les récréations et personne n’est mort!

  5. Moi je suis éducatrice spécialisée et à la petite enfance depuis déjà 10 ans…Avec nos petits loups de préscolaire il fait effectivement froid pour jouer dehors…Mais ça m’empêche pas d’utiliser notre salle de motricité à fond et d’user de ma créativité pour inventer une panoplie de jeux !!! OK je me tais !!! J’ai assez participer à la discussion !!! J’en aurais long à dire faut croire 😛

  6. Bon enfin des gens qui pensent comme moi!!! En passant chers parents, s.v.p arrêter d’acheter habit de neige et bottes chez Walmart!!! J’ai un service de garde chez moi et les enfants qui ont ce genre d’habit de neige et de bottes gèlent très rapidement. J’aime walmart pour le linge en général mais les vêtements d’hiver ne valent pas de la … Je crois qu’il vaut la peine d’acheter de la qualité pour les vêtements d’hiver, c’est pas un luxe vous pouvez me croire. Moi je sors avec mes ti-mousse jusqu’à -15 à -18oC, et dites vous bien que les cpe doivent aussi sortir à cette température et que les éducatrices ne rentreront pas pour quelques uns qui gèlent parce qu’ils ne sont pas bien habillé, alors vont enfants ont froids. 😦

  7. Bien d’accord! Sinon cela voudrait dire que tous les enfants habitant dans le grand nord (Iqualuit, Fermont etc) n’iraient pas à l’ecole durant 3mois l’hiver, car là-bas il fait en-dessous du -25 une grande partie de l’hiver.. Cela n’est pas logique.. Je suis aussi d’accord avec Julie qui dit d’acheter des manteaux et des bottes de qualité pour l’hiver! C’est important que nos ti pous ne gèlent pas lorsqu’ils sortent à l’extérieur! Pour ma part ma fille de 17mois ne va pas à la garderie, mais j’ai tout de même investit aur un manteau et des bottes affrontant des froids allant jusqu’à -40! Soyons prévoyants et tout se passera bien

  8. Ça me fait bien rire car ici (en France), c’est pareil ! Sauf qu’ici ce sont les médias qui nous informent qu’on est en hiver et qu’il fait froid voir même pire qu’il neige ^^
    Chaque pays/région ces conditions climatiques aux populations de s’adapter où d’aller vivre ailleurs 🙂
    Mais attention à trop vouloir fuir le froid ils attraperont bientôt un joli coup de soleil et de chaud !
    Avec toute mon amitié française je vous salue amis du Québec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s