Vie de papa et de prof: retour au boulot

C’était une journée de bonnes nouvelles. Ça fait toujours du bien des journées de la sorte!

Aujourd’hui, je faisais de la suppléance dans une école de Rimouski. Celle-là même où j’ai fait mon stage long il n’y a pas si longtemps de cela (4-5 ans). C’est toujours un plaisir d’y retourner parce que certains des enseignants qui y étaient jadis y sont toujours. J’avais particulièrement adoré ce stage. Il faut dire qu’en 4 mois, on a amplement le temps de créer des liens.

Eh bien, ce matin, pendant que j’enseignais, la secrétaire vient me voir. Elle me demande de rappeler la personne responsable des remplacements à la commission scolaire. Est-ce que j’aurais enfin quelque chose?

Eh oui!

Un remplacement de quelques semaines, qui me mènera au 8 juin, en éducation physique, dans cette même école où j’enseignais aujourd’hui. Qui plus est, puisque c’est une grande école, il y a deux profs d’éducation physique. Alors, dans ma tâche, j’aurai les plus jeunes et une classe des plus vieux, celle dans laquelle j’étais aujourd’hui et ils étaient particulièrement adorables. Ça commence déjà bien.

Le plus drôle dans tout cela c’est que Cynthia retourne aussi au boulot dans moins de 10 jours, pas lundi prochain, mais l’autre, et qu’elle enseignera aussi dans cette école, à raison d’une après-midi par semaine. En plus de cela, elle sera elle aussi dans la classe où je remplaçais aujourd’hui. Les élèves ont trouvé ça bien drôle et bien le fun quand je leur ai raconté tout cela. En passant, ils étaient déjà au courant que les deux profs seraient remplacés bientôt.

Comme je disais, de son côté, Cynthia recommence très bientôt aussi. Elle se fait mettre un peu des bâtons dans les roues, mais que voulez-vous… Elle avait accepté une tâche en début d’année, pendant qu’elle était en retrait préventif, à environ 30% (vraiment pas un gros contrat). Son contrat consiste en des remplacements de plusieurs profs qui ont demandé des réductions de tâche et ils ont fait un petit contrat avec ça. Et bien, une des enseignantes a décidé, lorsqu’elle a appris que Cynthia s’en venait, qu’elle reprenait ses heures qu’elle avait fait déduire. Elle n’était pas contente qu’il y ait un changement de prof à ce temps-ci de l’année…

Je comprends cela. Pour les jeunes, ce n’est jamais une bonne chose d’avoir trop de changement d’enseignants. D’un autre côté, je suis pas mal sur que Cynthia préfèrerait être à la maison à bercer notre petit Charles-Antoine présentement plutôt que de retourner au travail après 18 semaines de congé de maternité plutôt que les 50 qui sont prévus normalement après un accouchement.

Désolé madame l’enseignante que notre bébé soit décédé.

Pendant ce temps, Cynthia essaie tant bien que mal de préparer ce qu’elle aura à faire dans les prochaines semaines, mais ça aussi, c’est compliqué. Mais, c’est une autre histoire!

Malgré tout, je n’ai pas le goût de gâcher une si belle journée. Alors, mes amis, fidèles lecteurs, je vous souhaite à tous une très belle fin de semaine! Merci d’être toujours au rendez-vous sur ce blogue!

Publicités

5 réflexions sur “Vie de papa et de prof: retour au boulot

  1. félicitations pour ce beau contrat! c’est toujours plaisant de savoir qu’on se lève le matin et de ne pas attendre après le téléphone de la centrale d’appels… 🙂

  2. Ahhh! Votre photo me touche beaucoup…votre bébé qui vous regarde…Comme cela a du être difficile pour vous!!! Je trouve que c’est vraiment génial que vous partagiez votre histoire, même si cela doit être très difficile, j’en conviens, mais vous devez aider énormément les autres parents qui vivent un deuil tel que le vôtre… Je vous souhaite bon courage… 🙂

  3. super!! ca va vous faire du bien vous occupez l’esprit ! et pour cynthia ca doit etre tres dur c’est une femme forte elle se relèvera mais pour ca y a pas de secret il faut du temps pour panser ces blessures …dommage qu’on ne lui en laisse pas plus bisous a vous 2 courage et bravo pour le contrat! 🙂

  4. Oeuvrant moi-même dans le domaine de l’enseignement, étant encore à statut précaire, mais sur la liste de priorité quand même (Yeah !), je ne peux, encore une fois, que constater que de faire sa place en enseignement n’est nullement facile…

    Sinon, je suis tout de même contente pour toi que tu puisses accéder à un contrat…
    Bonne chance à ta conjointe, qui elle aussi, reprendra son habit de prof, sous peu …

    Solidairement !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s