Vie de papa: le destin de Charles-Antoine

Dans la vie, on dit souvent que notre chemin est tracé d’avance, que c’est notre destin.

Je vais vous parler un peu du destin de Charles-Antoine parce que c’est assez extraordinaire quand on y repense.

Certains, qui ont lu mon blogue depuis le début, liront des choses qu’elles savent un peu déjà. Pour les nouveaux à ce blogue ou pour les paresseux qui n’ont pas pris le temps de tout lire, vous en apprendrez un peu plus sur les 13 belles journées de notre beau trésor.

On revient en arrière au mois de novembre dernier alors que nous sommes au centre mère-enfant du CHUL de Québec pour divers rendez-vous en relation avec l’arrivée prochaine de notre petit bonhomme. Nous sommes avec notre médecin experte en grossesse à risque (gariste) et, puisque bébé est toujours en siège et avec les dangers d’accoucher naturellement étant donné la condition de bébé cardiaque, on est à décider d’une date pour la césarienne.

À vrai dire, on pourrait remonter au mois de mars/avril dernier pour les premiers bouleversements dans la vie de bébé. Dès sa conception, en sachant qu’il naitrait pendant le temps des fêtes, nous savions que ce serait une aventure extraordinaire. Sa date prévue d’accouchement était du 31 décembre… Un bébé de l’année?

Donc, nous sommes à décider la date et c’est le 22 décembre qui semble être la journée privilégiée. Bébé serait alors à 38 semaines et demie, il aurait eu le temps de prendre du poids et toute l’équipe médicale serait disponible juste avant le début du congé.

Nous nous installons donc à Québec le 12 décembre; on nous avait demandé d’être sur place au cas où bébé déciderait lui-même de son arrivée dans la vie. Quelques jours plus tard, coup de théâtre, la médecin gariste nous annonce que la césarienne ne sera plus le 22 mais bien le 27 décembre (lire: Un peu de patience…). La vie de Charles-Antoine, son destin, venait de basculer.

Pourquoi tout cela venait de changer? Parce que, on nous avait dit que les conditions optimales pour opérer bébé étaient entre 4 et 10 jours de vie après la naissance. Le chirurgien étant en vacances pendant ce temps, la chirurgie a été planifiée pour le 5 janvier (9 jours). Si bébé était né le 22, surement que la chirurgie aurait eu lieu le 26 ou le 27.

Admettons que le résultat aurait été le même que ce soit une date ou l’autre, si bébé était né le 22, probablement qu’on ne l’aurait eu avec nous que 3-4 jours…

Mais encore… Le destin nous réservait d’autres surprises!

Ayant en tête que la chirurgie se déroulerait le 5 janvier, on profitait pleinement des journées que l’on avait devant nous. Jusqu’à ce que Charles-Antoine attrape une bactérie qui lui fit faire de la température. La veille de l’opération, notre petit prince faisait toujours un peu de température. Trop dangereux de l’opérer dans ces conditions décidèrent les cardiologues et le chirurgien.

Puisque le bloc opératoire n’est en fonction, à moins d’urgence majeure, que le lundi et le jeudi, on se devait d’attendre, ou plutôt, de profiter de notre amour, 4 jours de plus.

Lundi le 9 janvier, 13 jours après sa naissance qui a eu lieu plus tard que prévu, bébé entrait finalement au bloc opératoire, avec le résultat que l’on connait tous…

Finalement, on aura étiré au maximum le nombre de jours que l’on a pu passer avec notre beau Charlou. Bien sur, je préfèrerais l’avoir à mes côtés ici pendant que j’écrirais autre chose sur ce blogue. Mais, au moins, je sais que nous avons été choyés de l’avoir avec nous aussi longtemps!

Il faut croire que son destin était tout tracé pour nous permettre de profiter de lui autant que possible! Merci la vie d’avoir été si généreuse avec nous!

Publicités

23 réflexions sur “Vie de papa: le destin de Charles-Antoine

  1. Je lis tes billets depuis à peine une vingtaine de jours…Je suis sans mot, mais de tout coeur avec vous en pensée positives et en prières.
    Vous êtes tellement inspirants: force et courage sont ce que vous reflétez!

  2. Ouff je vous trouve tellement courageux…..j ai pleurer comme toute les larmes de mon coeur mon dieu ce si petit ange… J ai l habitude de parler avec l au dela et de vivre de forte émotions la mais la ouff je suis sans mot ……Bonne chance a vous deux et je sais que le petit Charles-Antoine vous protège et veille sur vous….xx

  3. Félicitation François pour cette philosophie de vie si positive. Je ne manque pas un seul de tes articles et je suis à chaque fois épatée par cette force.
    Je pense beaucoup à vous,
    Livia

  4. Je suis sans mots devant votre force mais aussi devant l’histoire de votre petit ange… Votre vidéo hommage ma touchée et faite pleurer énormément! Mais j’ai aussi remercier le ciel de m’avoir donner 2 belles petites filles en santé parce que je sais que je n’aurais jamais eu votre force pour passer au travers…Toutes mes sympathies et continuez d’être aussi courageux. Ce soir je vais faire une prière pour vous et votre petit Charles-Antoine…. Amélie xxx

  5. C’est magnifique ce que tu écris ce soir, François. Tellement plein de force, reflétant le choix de voir tout ce qui a été et qui est positif. Bravo, et merci. Et aussi un gros hug.

  6. Je suis sans mot devant votre histoire, votre force, votre positivisme et votre tristesse…car aucun mot ne sera assez fort, assez réconfortant ou encourageant pour remplir le vide qu’a laissé le destin de votre garçon…je vous souhaite, à tout moins, que la sérénité vous accompagne -xxx-

    Caroline (qui a également perdue sa puce, Maxime)

  7. Bonsoir, j’ai suivi votre histoire et j’ai vu la video de votre courte rencontre avec votre petit ange.

    Je veux juste vous dire que je suis de tout coeur avec vous. Rien ne peut apaiser la douleur d’un parent qui perd un enfant et aucun mot n’est assez fort pour decrire la douleur.

    Je me dis que savoir qu’il y a des gens qui nous supporte peut aider un peu à certains moments.

    J’ai dit cette phrase à la mère de mon meilleur ami qui est décédé d’un accident d’auto et je vais vous la dire aussi car je la trouve très belle.
    Quand vous avez de la peine chercher dans le ciel l’etoile la plus brillante et dites-vous que c’est votre petit ange qui veille sur vous!

    Mes plus sinceres condoleances
    Une etudiante au Bacc en enseignement primaire. Xx

  8. Depuis hier, je veux vous écrire, mais je ne sais pas par où commencer. Votre histoire m’a ému, boulversé, rappelé des souvenirs. Ma petite fille Justine est décédée, il y a un peu plus de 2 ans en raison de malformations cardiaques inopérables, nous avons aussi été suivi au CHUL. Je vous remercie de parler si ouvertement de la mort de votre fils, la mort rend souvent les gens mal à l’aise et encore plus quand il s’agit de celle d’un enfant. Je sais à quel point nous avions besoin de parler de notre fille après son décès et elle fait partie intégrante de ce que nous sommes. Votre blogue est un magnifique homage à la vie de votre fils, prenez soins l’un de l’autre, soyez à l’écoute l’un de l’autre et continuez à parler de votre beau petit garçon, je sais qu’il ne sera jamais oublié et que si vous êtes comme moi son passage dans votre vie vous aura transformé pour toujours.

  9. Votre histoire m’a profondément touchée…
    Je vous transmets mes meilleures pensées.
    Prenez soins de vous deux .

  10. Je suis profondément émue par votre histoire. Votre petit bonhomme est si beau et semble si heureux entouré de parents aimants comme vous. J’admire votre courage, votre force et votre positivisme. 13 jours c’est bien peu pour profiter de la vie, mais Charles-Antoine a été comblé et inondé d’amour pendant ces 13 jours et tant mieux si vous avez su en profiter au maximum. Je vous souhaite un ou des enfants en santé dans un avenir rapproché et votre ange veillera sur vous et vos proches pour toujours.

    Odile, mère célibataire et enseignante au primaire

  11. Bonjour!
    on ne se connaît pas mais je suis tombée sur ton blog via facebook… nous sommes nous aussi parents d’un ange au ciel depuis 11 ans déjà… on oublie jamais mais la douleur laisse place à un doux souvenir… malheureusement nous n’avons pas eu la chance de le connaître… plusieurs personnes nous ont alors dit que c’était moins difficile pour nous… je ne suis pas d’accord… comme tu ne l’aurais probablement pas été à te lire… je salue ton blog qui mets des mots sur ce que les parents vivent durant ces moment si difficiles.
    Mes sympathies à ta femme et toi… nous prions notre ange pour qu’il accueille le vôtre!
    Julie

  12. Je viens de revenir de vacances et j’étais partie avant que ton petit Charlou ne soit parmis vous. C’est en revenant que je prend le temps de lire et de me rendre compte de ce qui est arrivée. Je suis moi-même mère de 2 enfants et heureusement en pleine santé. Je ne sais pas quoi dire. Je suis tellement boulversée… Je vous souhaite tout le courage du monde. Il n’y a pas pire épreuve sur la terre et malgré tout vous semblez si positif ! Je vous envoie un baume sur votre coeur à distance… c’est tout ce que je peux faire.
    Bonne chance et pensez à vous dans tout ca…
    Marie-Jo

  13. oufff….mon dieu que vous êtes courageux et forts dans une tel situation!! Je suis en admiration avec vous, les parents! J’ai tomber par hasard sur la vidéo sur facebook, j’ai tellement pleuré, c’est injuste! Je suis bouche-bé et sans mots, je suis moi même enceinte de 25 semaines et ça fait tellement réfléchir! J’ai une douce pensé pour vous! Repose en paix petit ange et veille sur ta famille!!!

    Mes plus sincères condoléances,

    Mme Forget

  14. Je vous est déjà envoyer un message sur twitter. Nous avons pensé comme vous qu’a nous avons perdu notre premier bébé. Suivi d’un deuxième prématuré 25 semaines aujourd’hui un grand garcon de 6 ans. Nous 2 autres enfants par la suite tout en santé. Vous avez raison de dire le destin…Quand mon fils a passé 3 mois en néonat. on savait qu’il allait s’en sortir car notre petite ange était la pour veillez sur lui. On vous souhaites pleins d’amours.

    Kelly & Christian

  15. Félicitation pour votre positivisme, vous êtes un exemple pour nous tous, j espere que votre conjointe va un peu mieux elle aussi. Vous avez une force incroyable, une belle vision de la vie et une belle énergie explosive qui se dégage de vos écrit.
    Votre petit Charles-Antoine a été la plus belle chose qui vous soit arrivé.

    En vous lisan, nous avons le gout d etre meilleur, car on se plein souvent pour rien, nous devons apprécier chaque instant de cette vie magnifique.

    Merci de nous inspirer

    Émilie

    Si vous voulez passer vous faire masser en couple à mon centre je vous l offre

  16. Il est clair que l’amour est au rendez-vous dans votre vie. Les épreuves passées et à venir vous donnent une force qui est perceptible dans le vidéo. Les yeux de Cynthia, la lueur dans ses yeux de mère, le regard de Charles-Antoine, qui lui annonce un grand destin, l’amour et la fierté de François, c’est magnifique à voir.
    Charles-Antoine est un battant, il dégage la force dans ce magnifique vidéo, il est vif et réveillé, il est prêt à vous donner tout ce que vous lui aviez déjà donné ! Votre relation était des plus intense et sincère. Vous êtes un exemple d’amour inconditionnel ! Merci de nous rappeler de prendre soins les uns les autres, merci de nous partager votre joie et votre souffrance. La vie est injuste, mais il y a une raison à tout. Charles-Antoine dégageait vraiment quelque chose de grandiose, il aura changé la vie de bien des gens et ce, grâce à vous. Je vais de ce pas regarder mon fils dormir, la vie est fragile et on doit s’aimer les uns les autres !
    Bonne vie et je vous souhaite d’autres enfants qui grandiront en ayant un frère considéré comme un battant, un héros qui aura su laissé sa marque.

  17. Ouff! Tu es courageux de voir les choses ainsi François! Tu peux être fier de toi. Aussi, ne crois-tu pas que le destin de Charles-Antoine était de passer un message et qu’il a choisi son papa pour en être le porte-parole? Tu as vécu cette histoire publiquement par le biais de ton blogue, ce qui a touché plusieurs personnes et en a fait réfléchir; aimons nos enfants et surtout, profitons au maximum du temps présent, car nul ne connait l’avenir. !! 😉 xxxx

  18. Je vous trouve tellement courageux! J’ai tellement eu le moton et pleurer en regardant ce video ha mon dieu 😦 mais comme tu le dis tres bien vous lavez eu au max avec vous voilà le pourquoi quil faut profiter de chaque jour chaque minute dans la vie .. Je vous envoie mes meilleures ondes positives ! Continuez detre aussi fort et courageux ! Vous avez le meilleur ange gardien ..

  19. Mes sympathies. Je vous envoie plein d’ondes positives ! Et j’admire votre courage et votre optimiste face à la vie, et cela malgré cette terrible épreuve. Votre petit ange veille sur vous.

  20. franchemant sa m’a toucher c vraiment se genre de chose qui me touche bravo ! bonne chance pour la suite ♥ pour ce petit ange

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s