Un peu de patience…

Aujourd’hui, j’avais prévu vous parler de ma vision d’une grossesse en tant que père. J’avais même déjà commencé tranquillement à écrire cet article hier soir.

Mais,la vie nous apporte parfois son lot de surprise. Non, non, ma copine n’a pas accouché!

Au contraire! Nous devrons patienter un peu plus longtemps qu’on s’attendait. Nous avions rendez-vous au centre mère-enfant du CHUL. En passant, pourquoi mère-enfant? Les pères, on ne sert à rien? Je peux bien croire que c’est la femme qui porte bébé et qui subit les pires souffrances, mais je crois que les pères se doivent être une partie importante de tout ce cheminement… Suggestion: le centre famille-enfant? le centre parent-enfant? l’hopital pour enfant?

En tout cas, tout ça pour dire que nous rencontrions notre obstétricienne et que nous serions fixés définitivement sur la date d’accouchement. Lors de notre dernière rencontre, la date la plus plausible était le 22 avec une possibilité du 26.

Nous avons été pas mal surpris lorsqu’elle nous parla du 27 pour la césarienne… Ouffff… 5 journées de plus… 5 nuits à l’hôtel de plus avec tous les frais que ça apporte… 5 autres journées loin de la maison, de la famille, de nos bons amis… en plein milieu du temps des fêtes…

Disons que, pour ma part, j’étais pas mal déçu de la tournure des événements. Je le suis encore d’ailleurs puisque, à l’hôtel ou nous logeons, nous devions espérer que notre chambre serait libre pour 5 nuits de plus, et comme je m’attendais, elle ne l’est pas. Donc, déménagement dans une autre chambre le 22 pour les 5 dernières nuits. 3 chambres et 17 nuits d’hôtel en tout… la joie quoi!

En même temps, je comprends parfaitement que l’équipe médicale du CHUL veut que bébé demeure dans le ventre de maman le plus longtemps possible pour qu’il prenne le plus de poid et que l’opération se déroule dans les meilleures conditions.

Donc, le décompte qui était hier à 7 jours, vient d’augmenter à 11 jours. Au moins, nous savons que Charles-Antoine viendra assurément au monde, au plus tard, le mardi 27 décembre, à moins qu’il ne se décide par lui-même de se montrer le bout du nez, ce qu’il n’a pas l’air très pressé de faire!!

 

Anecdote du jour

Après notre rendez-vous, nous avons décidé d’aller magasiner quelque peu aux Galeries de la Capitale pour s’acheter des jeux question de passer le temps à l’hôtel. Alors que nous jasions avec deux amies rimouskoises, elles aussi enceintes et qui faisaient du « shopping », une équipe de reportage télé de Radio-Canada se pointa… Je me retrouva, en quelque sorte, désigné pour jaser à la caméra. Merci Marie-Pierre de t’être sauvé!!

La journaliste fut quelque peu surprise lorsque je lui répondis que nous ne magasinions pas nos cadeaux de Noël. Sa face vallu de l’or, quand je lui ai expliqué qu’on flanait tout simplement en attendant un accouchement d’une grossesse à risque à Québec alors que nous sommes de Rimouski et que nous avions déjà fêté Noël il y a quelques jours! Ne vous attendez pas de me voir aux nouvelles ce soir! Je suis pas mal certain qu’ils vont me couper au montage!!!

 

En lien avec cet article:

Un bébé pour Noël

Noël un 10 décembre

Décompte: 7 jours

Publicités

3 réflexions sur “Un peu de patience…

  1. Je gagerais sur le nom du Centre mère-enfant puisque ce sont les deux personnes qui y séjournent lors d’un accouchement…

    Sur ce, je vous souhaite une belle rencontre avec votre petit garçon!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s