Récit de voyage: le 11 septembre 2001

Je me souviens de cette journée comme si c’était hier. Je suis certain que vous vous en souvenez tous. C’était irréel…

J’étais dans l’Ouest canadien. Au sommet de Sulphur Mountain à Banff où je travaillais dans un restaurant comme cuisinier. Disons qu’à 8000 pieds d’altitude, je n’étais pas trop inquiet que nous allions être la cible du prochain attentat terroriste.

Mais, je me souviens du chaos qui régnait à la radio de Calgary que l’on écoutait en travaillant. On nous informait d’une chose, puis on ajoutait autre chose. Les rumeurs allaient bon train. On parlait de 50 000 morts possibles… La panique… Le chaos…

À la fin de ma journée de travail, vers 16 h, je me souviens encore être arrivé à la maison à Banff où je demeurais. Mon coloc Max était assis bouche bée devant le téléviseur. Quelques minutes plus tard, je voyais « enfin » ce que j’avais entendu toute la journée à la radio. Le premier avion, puis la deuxième… L’effondrement d’une tour, puis de l’autre…

Quelques jours plus tard, après avoir célébré mon 24e anniversaire le 13 (eh oui, c’est dans deux jours ça), je perdais mon emploi au resto puisque tous les « tours » d’autobus, surtout asiatique, avaient annulé suite aux événements.

Je me souviens encore du 11 septembre 2001 comme si c’était hier… J’imagine que nous allons tous nous souvenir jusqu’à la fin de nos jours de cette journée où les États-Unis ont été attaqués sur leur propre territoire par un ennemi qu’on n’attendait pas.

Notre vie, notre société a changé à jamais il y a 11 ans.

Publicités

2 réflexions sur “Récit de voyage: le 11 septembre 2001

  1. Pendant ce temps plus personne ne se souvient du renversement du gouvernement de Salvador Allende au Chili, premier socialise élu démocratiquement dans ce pays et renversé par la junte militaire de Pinochet supporté par la CIA. Allende a été assassiné ce jour là, 11 septembre 1973. Pinochet a fait pas mal plus de victimes que le 11 septembre 2001 mais tout le monde a oublié ou ne veut pas s’en souvenir. Comme disent les américains: God is on our side. Et les jeunes ne connaissent pas cette histoire. 😦 Ça c’est triste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s