Vie de papa: se mêler de ses affaires

Hier soir, une bonne amie à moi, enceinte, écrivait sur son mur Facebook sa joie de manger des sushis le soir même. Il ne fallut que quelques minutes avant que quelqu’un lui répondre : « des sushis, enceinte? ».

Je vais vous avouer quelque chose, ce commentaire m’a fâché.

Pourquoi se fait-il que, lorsqu’une femme est enceinte ou lorsqu’il s’agit de l’éducation de son enfant, tout le monde se donne le privilège de mettre son grain de sel?

On en parlait justement cette semaine.

Tout le monde, inconnu ou ami proche, croit savoir ce qui est mieux que la personne concernée.

En passant, je vous rassure, mon amie a mangé des sushis faits de poissons cuits. Il existe aussi une variété de sushis végétariens qui conviennent aussi aux femmes enceintes. Il faut toutefois que le cuisinier qui les prépare fasse attention aux dangers de contaminations croisés en lavant son couteau et sa planche à découper avant de faire ces sushis.

Et encore une fois, qui êtes-vous pour juger les autres?

Je sais qu’une tonne d’étude a démontré que l’alcool, le poisson cru, certains fromages, etc. pouvaient être nocifs pour le foetus.

Mais, pourquoi faites-vous une face lorsqu’une femme enceinte va acheter une caisse de bière ou un paquet de cigarettes à l’épicerie? Et je ne parle pas de tous les commentaires désobligeants. Est-ce que ça se pourrait que ces achats soient faits pour quelqu’un d’autre? En effet…

On a malheureusement cette manie de vouloir dicter la ligne de conduite des autres. On sait trop bien ce qui est meilleur pour les autres. On a toujours la réplique pour ne pas se mêler de ses affaires.

Si ma copine a le goût de prendre un verre de vin pendant sa grossesse (je ne parle pas d’un verre tous les jours là), qui êtes-vous pour la juger? Je ne crois pas que mon futur bébé sera anormal à cause de ce verre de vin. Et croyez-moi, si ma copine faisait quelque chose de dangereux pour mon futur bébé, je serais le premier à lui dire. Mais, au moins, ce serait ma responsabilité en tant que père de cet enfant.

J’ai entendu des tonnes d’histoire de maman s’étant fait reprocher de ne pas allaiter (par choix ou non). Mais, de quoi vous mêlez-vous? Savez-vous que cette maman n’a peut-être pas réussi à allaiter malgré elle? Et encore une fois, si c’est son choix personnel, en quoi cela vous regarde-t-il?

Et je ne parle pas de tous les commentaires qu’on puisse entendre dans un centre d’achat ou autre lieu public lorsqu’un enfant fait une crise du genre : « ça n’a pas de bon sens de ne pas s’occuper de son enfant de la sorte » ou encore « vous devriez faire ceci ou cela »…

Bien surs, les conseils sont toujours appréciés. Mais, si vous y mettez votre grain de sel seulement parce que vous croyez tout savoir, tout connaitre; passez dont votre chemin.

Être père ou mère n’est pas toujours facile. Parfois on se trompe, parfois on fait de bons coups. Mais, on est les mieux placés pour savoir ce qui est le mieux pour nous.

Alors, à tous ceux et celles qui ont envie de se mêler de tout, je vous dis : « mêlez-vous dont de vos affaires »!

 

Publicités

37 réflexions sur “Vie de papa: se mêler de ses affaires

  1. J’approuve !!!!
    Et, souvent, ceux et celles qui nous donnent les pires conseils ne sont même pas parents… 😉

  2. Moi aussi j’approuve, je suis enceinte de mon 3e enfants et je trouve ça incroyable comment les gens me dictent des choses…. comme si j’en connaissais rien!!!!! Merci

  3. Personnellement j’aime et j’adore conseiller mes amis mes proches mon entourage je suis maman et éducatrice en la petite enfance c’est mon terrain de jeu. Mais comme ton exemple dans les centres d achats je me plais a démontrer ma compassion par un petit sourire ou un petit lâche pas a des parents qui semble de dépassés mais un TRÈS grand malin plaisir a faire fermer la gueule des détraqueurs de parents!… Un dicton dit on ne peux pas juger tant que nous n avons pas chaussé les souliers d’autrui! De plus c est important de comprendre que notre idéal en tant que parents n est pas celui des autres… Si la société se respecterais et s entraidrasi les trésors en souffrirais moins :\…

  4. hehehe J approuve moi aussi tu as dit tout haut ce que certaines femmes enceinte ne diront jamais 🙂 Bonne Journee 🙂

  5. De toute façon une femme qui entre en âge de procréer devient un bien public, un utérus! Tout le monde se mêle de savoir si elle veut des enfants , combien, quand…puis chacun y va de son conseil, de son jugement pendant la grossesse (par exemple avez vous remarqué que les inconnus se sentent autorisés à caresser le ventre des femmes enceintes dans la rue? Ça m’a toujours choqué car avant d’être un ventre c’est une personne !) et ça ne se calme pas avec l’arrivée du bébé…..

  6. Et voilà!!! Merci François!!! J’ai vécu justement quelques situations de crises en public avec mon garçon et j’ai justement eu des commentaires qui n’ont pour effet que nous faire sentir mauvais parent!!! Et particulièrement au début, quand nous sommes incertains de tout ce que nous faisons, c’est très insécurisant et même parfois blessant…

  7. J’comprends tellement moi c’était parce que je mangeais des fruits de mer et des viandes de bois que je me faisais répondre mais ce que les gens ne savent pas c’est quand on en a mangé toute notre vie depuis notre jeune enfance c’est beaucoup moins pire notre système est habitué et moi j’ai commencé à donner des fruits de mer à mon fils à l’âge de 8 mois et aucune réaction justement car j’en ai mangé enceinte et depuis toujous!!!! Merci de dire tout haut ce qu’on pense!!!! 🙂

  8. Je me permets de reprendre mes propos que j’ai marqués sur Facebook, car comme tu l’as dit, je suis l’élément déclencheur de ton billet aujourd’hui:)

    Pour faire suite à son billet, la personne dont il parle c’est moi. Oui je lui ai demandé si elle mangeait des sushis enceinte. Sauf que moi je ne connais pas ça les sushis. Quand on me dit sushis, je pense tout de suite à du poisson cru. M
    erci de m’apporter la précision qu’il peut en avoir d’autres sortes. Quelqu’un me l’aurait dit que ce n’est pas nécessairement bon enceinte et je l’aurais remercié. Je ne faisais pas la fille qui voulait mettre son grain de sel dans la vie d’une autre. Je ne suis pas une meilleure maman parce que je n’ai pas mangé de sushis enceinte et je ne juge aucunement celles qui le fassent. Si j’ai marqué ce commentaire, c’est justement parce que je ne connais pas tout. Il doit sûrement y avoir des mamans dans le même cas que moi! Entre le partage d’informations et mettre son nez partout, il y a une marge:)

  9. La maman que je suis ne peut qu’ approuver ! Je reviens sur un point l’ allaitement, je suis ce qu’ on appelle une maman « allaitante » et passé 3 mois, on nous considère rapidement comme incestueuse « tu n’ as pas honte, donner le sein à ton fils, à son age, mais tu veux quoi ? L’ allaiter jusqu’ à sa majorité? » Bref, tout ça pour dire qu’ en terme de parentalité il n’ y a heureusement pas de « normes » souvent on suit un exemple pour se forger une expérience et avec le temps on teste, on découvre d’ autre chose, on se découvre soi-même. Et certains se disent que leur méthodes sont les meilleures, car elles se sont révélées être les meilleures pour elles, seulement nous sommes tous différents 😉 alors oui les gens « melez vous de vos affaires ^^ »

    1. Ton commentaire m’a fait sourire!! Je ne suis donc pas la seule à recevoir ce genre de commentaire!! J’ai 3 enfants dont un bébé de près de 7 mois. Je les ai allaité pendant plusieurs mois. Même que ma deuxième fille, j’ai arrêté l’allaitement à 13 mois….les gens me disent :  » ce n’est pas une vie, tu n’as pu de liberté » ou  » Passé 6 mois, c’est assez »…j’ai juste envie de leur dire  » Mêlez vous donc de vos affaires….c’est ma vie, mon enfant et je ferai bien ce que je veux de mes seins et de ma liberté!!!!

  10. Pourquoi « rassurer » tes lecteurs que c’était du poisson cuit? Ton commentaire me fâche autant que celui sur facebook t’a fâché toi. Il me donne l’impression que ton indignation serait différente si toi tu n’étais pas d’accord avec ce que ton amie mange.
    Des sushi de poisson cru, comme la plupart des « interdits » pendant la grossesse, ça se mange à l’occasion en autant qu’on soit certaine de la fraîcheur, et qu’on garde un oeil sur la quantité de poisson gras qui risque de contenir du mercure. C’est l’empoisonnement alimentaire qui peut être nocif pour maman et bébé. Un souper de sushi frais de temps à autre, c’est bon pour tout le monde.
    Même quand on pense qu’on sait, on ne sait pas nécessairement. Je comprends l’impulsion de s’assurer que la personne enceinte est au courant des risques – après tout, on s’en voudrait de ne pas parler et que quelque chose de plate arrive. Mais tout est dans la manière. Partons donc du principe que la personne concernée a fait ses devoirs, qu’elle s’est renseignée et que ses informations sont plus récentes que les nôtres.

  11. Ouf! Imaginez-vous tout ce que j’aii entendu comme remarque, au sujet de mon fils et sa conjointe, qui sont parents de 2 enfants à 21 et 23 ans!!! Mais, moi, leur grand-maman, qui les adore, et adore aussi mon fils et ma belle-fille, les conseille et les aide justement pour que tout se passe bien pour eux, et souvent ils me surprennent! Mais ça, les gens ne le savent pas toujours. Vaut mieux se taire … on ne connait pas la situation des gens.

    1. à 25 ans j’accouchais de mon 3 ieme enfants, j’en ai maintenant 27. tout le monde me demandais est-ce qu’ils sont tous du meme pere, est-ce que ce sont des accidents, vous avez pas vecu votre vie de jeunesse. comme si aujourd’hui on n’avait pu le droit d’avoir des enfants jeunes. oui ils sont du meme pere et oui ils sont tous voulu et je leur dis que moi à 40 ans mes enfants vont etre ados presque adulte, ils vont se garder seul et nous pourrons aller manger au restaurant, aller au cinéma ou faire bien d’autre chose qu’on aime vraiment et en profiter pleinement, au lieu de courrir les bar à 20 ans sans savoir se que l’on veut, pendant qu’eux autres vont changer des couches ou faire des devoirs .je vous parle meme pas du fait que je suis maman à la maison, ca aussi sa en fait reagir plus d’un. chacun ses choix et ca se sont les miens. mes enfants, mon mari et moi sommes très heureux et fière de ce que nous accomplissons

  12. C’est incroyable comment enceinte et avec de jeunes enfants, je reçois ce genre de commentaires! Comme si, en faisant un enfant, la société entière se sentait responsable de nous dicter faits et gestes! Oui François, disons-le: mêlez-vous de vos affaires…!!!

    Cependant, nous avons quand même le réflexe de nous justifier pour éviter tout jugement, à preuve, vous avez tenu à spécifier le contenu cuits et végé des sushis, ainsi que la quantité de boisson que votre femme « peut » prendre enceinte… Comme quoi on veut faire à notre tête, mais qu’on se justifie pour éviter une pluie de commentaires (et ceux qui veulent en faire trouverons-bien la petite faille!!!!)

    Bonne continuité, Julie

    1. Effectivement, comme vous le dites, on a le mauvais réflexe de vouloir se justifier quand même… Et comme plusieurs m’ont répondu, c’était comme ça il y a 20-30 ans et ça ne changera surement pas. Les femmes enceintes et/ou avec des enfants deviennent des droits publics! Dommage quand même en 2012…!

  13. Frank, j’approuve ton commentaire… ma mère a fumé tout au long de sa grossesse, et je ne m’en porte pas plus mal aujourd’hui… chacun fait ses choix 🙂
    Prenez soin de vous, et vivez!! 🙂

  14. Il m’est arrivé à moi aussi de manger des sushis enceinte et de boire un peu d’alcool enceinte et mes enfants sont tout ce qu’il y a de plus normal! Des évènements dans ma vie m’ont apprise à ne pas juger les gens. Mais c’est tellement plus facile de juger que de se mêler de ses affaires….

  15. Et voilà! Que s’est bien dit!!

    Maman de trois enfants, combien de fois je me fais juger ou regarder parce que ma plus vieille est turbulente, que mes enfants s’obstinent et que je dois m’occuper de bébé!! Bien trop souvent, les gens qui osent nous juger ou nous « conseiller » n’ont même pas d’enfants!! Il n’y a pas de livre pour devenir parent, on le devient avec le Grand livre de la vie!!

  16. Rassuré ton amie, même si elle avait mangé des sushis fait de poissons crus c’est pas grave, elle a plus de chance de pogne la listériose en mangeant de la pizza peppermint salami!! J’aisnge des sushis durant mes deux grossesse et mes enfants sont beaux et intelligents et très normaux!!! Et je m’assument totalement, en plus en Asie ils doivent ben continuer d’en manger les femmes même si elles sont enceintes!!!!

  17. Je comprends le sens de ton commentaire … mais il ne faut pas oublier que partager ses faits et gestes ou autres sur facebook, peut engendrer de bons et aussi de mauvais commentaires. C’est très paradoxal, on ne veut pas se faire juger ou recevoir de remarques désobligeantes mais, on diffuse une grande partie de notre vie sur FB .
    Par contre, malgré la technologie, il y a toujours eu quelqu’un pour porter un jugement sur quelqu’un d’autre !

    1. En effet et vous avez tout à fait raison. J’ai été le premier dans cette histoire à porter un jugement sur le commentaire/interrogation que la personne portait sur le fait que mon amie mangeait des sushis, Disons que ça aura servi d’élément déclencheur pour un article qui en aura peut-être fait réfléchir quelques uns.

  18. En passant, au sujet des sushis…la majorité des sushis sont préparés avec des poissons congelés et la congélation tue les micro-organismes qui pourraient être dangereux…La femme enceinte peut se renseigner auprès du préparateur de sushis pour s’assurer s’ils sont faits de poissons congelés…Voilà, c’était mon témoignage et profitez de votre grossesse…C’est pas une maladie et la femme ne se trouve pas « diminuée » pour autant…

  19. Je pense que la majorité du monde le fond par amour pour l’autre personne et par amour pour l’enfant a naitre … Pourquoi prendre une chance …
    Je suis devenue maman très jeune et je n’aurai jamais été offusqué que quelqu’un porte un jugement pour nous protégé ( moi et le bébé) . Pour ma part il n’y a aucune chance a prendre avec une petite vie humaine sans aucune défense !!! Si toute les femmes enceinte serai parfaite et respectait la base de la sécurité pour son enfant a naitre … ton post n’aurai tout simplement pas existé !

    1. C’est dans ce sens là que j’ai fait mon commentaire… Et non pour faire mon « Joe connaissant » ni mettre mon grain de sel dans la vie d’une autre…

  20. J’approuve
    Moi, je ne conseille pas mes amies enceintes mais elles le savent très bien que je suis dispo à répondre s’elles ont des questions!

    À mon premier, il avait un pied Bot donc la jambe dans le plâtre pour reformer le pied. On a eu droit à bien des regards et des remarques. Une fois, j’ai répondu que c’était parce qu’il avait oublié d’ouvrir son parachute.

    à mon 2e, ma fille était minuscule, elle passait pour prématurée quand elle ne l’était pas du tout. Un jour, un monsieur, s’est penché dans la poussette remettre ses couvertures et me dire bin elle va avoir bin trop froid ici, vous osez la sortir. J’ai encore répondu: il n’y a pas plus de microbes dans un centre d’achat que dans votre résidence! Je sais que ce n’es pas tr`s gentil de ma part mais la personne a compris que sa remarque n’était pas la meilleure!

  21. Monsieur, je ne vous connais pas ! mais comme votre artcicle s’affiche alors que je publie le mien ( http://ichtys3424.wordpress.com/2012/08/14/liberte-egalite-fraternite/ ) grâce à la super Intelligence artificielle qui gère le cloud… J’aimerais répondre ceci !
    Je compends bien l’amour que vous porter à la mère de votre enfant, je comprends tout aussi bien qu’il soit difficile d’affronter les remarques désobligeantes des uns et des autres la comunauté qui ne vous connaissent et ne semblent pas voir a quel point vous vous aimer… Seulement, la question d’une femme qui boive de l’alcool alors qu’elle est enceinte, n’est pas une question individuelle ! Elle ne vous concerne pas simplement le père ou la mère de l’enfant. Mais aussi cet enfant ! Et ce n’est pas un comportement responsable que de braver , non pas un interdit, mais une restriction d’une satisfaction personnelle… Si voyez ce que je veux dire ! Vous allez être parents l’un et l’autre, cela implique des sacrifices pour la protection de cet enfant, pour l’éducation de cet enfant. pour l’intégration de cet enfant dans une communauté ! Il ne s’agit pas que de vous et de vos envies personnels. c’est ce que lla communauté cherche à vous dire. Je comprends parfaitement qu’il ne soit pas facile de vivre de telles choses, parce que je ne suis pas meilleur que vous ou elle, j’ai donc mon lot de remontrance par la ou les communautés. Mais je ne me fais pas un martyr de cela. Je dis Stop, trops c’est trop… Arrêtez de me prendre pour votre bourreau et de vous faire passer pour les victimes. Vous ne semblez pas non plus être à plaindre Monsieur… Lorsque l’on vous voit sur cette photo. Vous êtes propre, manicurés, coiffé, avez un vêtement qui n’est pas donné. Dans mon cas, cela fait dix ans que je ne touche pas de salaires, que je ne peux me rendre chez le dentiste, chez le médecin, ou à la pharmacie, que je ne peux faire de sport pour entretenir ma santé, que je ne peux m’acheter un logement pour y acceuillir une famille, dix ans que je bosse pour la petite entreprise que j’ai crée, dix ans que j’innove des produits sur le marché par mes recherches en développement et produits. Et parce qu’une femme, si ce n’est la mère de votre enfant veuille me faire passer pour le clone du père de son enfant, donc votre clône ! Je ne peux toucher mon salaire, mon travail n’a aucunes valeurs, je n’ais aucunes existences, je n’aurais aucune identité ni pour la police, pour la justice ou pour l’état ni même pour les organismes sociaux que si je sois coupable de faits qu’elle me reproches, parce que c’est le père de son enfant qui a le mérite … Lequel ?

  22. Je ne crois pas que le fait d’écrire Du sushi, enceinte??…veut dire que la personne porte un jugement…elle pose une question, c’est tout?? Si la personne qui mange du sushi s’assume, elle peut juste répondre…oui, du sushi, enceinte. Peut-être que par cette question, si la personne enceinte ne savait pas que ce n’est pas recommandé etc…, aurait pu la sauver de problèmes…on vit dans un monde où il faut trop se mêler de nos affaires…chacun dans sa bulle, chacun son affaire…ne parle pas à ton voisin, il va penser que tu te mêles de sa vie…mais il y a moyen d’interagir avec le gens…à condition de rester poli et respectueux…on vit dans un monde si individualiste…triste…

  23. Je suis présentement enceinte de 34 semaines ,et j’ai trouver sa vraiment beau se que tu as écrit . C’est notre premier enfant que nous attendons et comme tu le mentionnais ,pour l’allaitement c’est l’enfer comment les gens peuvent dire leurs opinion personnel sur se . A ton le droit en tant que mère de nourir notre enfant comme bon il nous semble .Je suis un enfant qui a recu le biberon et je ne suis pas moins intelligente pour cela . Je trouve que le gens juge très vite de nos jours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s